Comment payer moins d’impôts : la défiscalisation est votre meilleure amie

Lorsque les Français reçoivent leur déclaration, ils sont nombreux à se demander comment payer moins d’impôts sur le revenu. Ceux qui n’ont pas de connaissances par rapport aux avantages fiscaux perdent une opportunité d’améliorer leur quotidien. Nous vous proposons les meilleures solutions à envisager au plus vite pour l’année prochaine.

Les lois Malraux et Pinel vous offrent des économies d’impôts

Lorsque les taxes s’accumulent, cette envie de payer moins d’impôts devient de plus en plus forte au fil des jours. Depuis 1962, les contribuables peuvent choisir le dispositif Malraux. Cette solution de défiscalisation s’applique essentiellement aux logements anciens destinés à la réhabilitation. En fonction de la localisation de ce bien immobilier, vous pouvez espérer une belle réduction d’impôt. Plusieurs caractéristiques sont donc à connaître :

  • Un pourcentage de 22 à 30 % est à envisager
  • Le logement doit être dans une ZPPAUP
  • Certaines dépenses sont compatibles comme celles en lien avec les travaux
  • La réduction ne peut pas dépasser 30 000 euros

Cette astuce pour réduire ses impôts est intéressante surtout si le bien immobilier est situé dans un secteur sauvegardé ou dans un quartier qualifié de dégradé. Dans ce contexte, vous obtenez le pourcentage le plus fort. La loi Pinel est en vigueur depuis le 1er Septembre 2014. Jusqu’au 31 Décembre 2017, les zones A bis, A et B1 sont compatibles, mais Emmanuel Macron a voulu apporter une modification. Votre investissement pourra toujours jouir d’une réduction d’impôt l’année prochaine surtout s’il est localisé dans les zones tendues. Si les conditions sont réunies, vous obtenez un pourcentage calculé par rapport à la durée de la location :

  • 12 % sur 6 ans
  • 18 % sur 9 ans
  • 21 sur 12 ans

Ces pourcentages sont valables pour la métropole, mais ils atteignent 31 % pour l’outre-mer.

Un plan d’épargne populaire pour réduire ses impôts

Payer moins d'impôts

Si la méthode classique pour défiscaliser ne vous comble pas, cette solution a les moyens de vous enthousiasmer, car plusieurs avantages sont listés. Avec le PERP, vous gommez réellement vos impôts sur votre déclaration surtout si les dépenses sont importantes. Tous les ans, une simulation impôts vous permet de jauger la réduction qui est susceptible d’atteindre 30 000 euros. Il est important de noter que, plus votre imposition est importante (de 5.5 % à 45 %), plus la réduction est forte. Quelques précisions sont à prendre en compte :

  • Le plafond est individuel pour un couple non marié
  • Le plafond est commun dans le cadre d’un mariage
  • Si vous n’avez pas utilisé vos droits, ils sont reportés sur trois ans

Cette baisse des impôts est donc conséquente, mais seuls les foyers avec de fortes dépenses seront concernés.

Quel est le fonctionnement des FIP et FCPI ?

Si vous êtes en quête d’astuces pour payer moins d’impôts, les fonds communs de placement pour l’innovation (FCPI) ainsi que les fonds d’investissement de proximité (FIP) sont en mesure de vous offrir la plus grande satisfaction avec quelques réductions :

  • 50 % pour les personnes concernées par l’ISF
  • 22 % pour les contribuables redevables de l’IR

Si investir pour payer moins d’impôts ne répond pas à votre attente, cette solution n’est pas à envisager. Vous vous engagez sur le long terme et il est impératif de mettre en place une véritable stratégie. Certes, les avantages fiscaux et le rendement sont attractifs, mais ne vous précipitez pas. Les professionnels recommandent de diversifier les investissements tout en ne dépassant pas un quota de 10 % pour les FIP et les FCPI.

La SCPI s’adapte à votre budget

Les contribuables qui cherchent à apprendre comment faire pour payer moins d’impôts seront attirés par les sociétés civiles de placement immobilier. Cette diversification du patrimoine est largement saluée. Ce sont surtout les avantages qui lui permettent de se retrouver en tête d’affiche. Si investir pour payer moins d’impôts demande un vrai budget, ce n’est pas le cas pour une SCPI puisque ce procédé est accessible à toutes les bourses. Pour 500 euros, il est tout à fait envisageable d’obtenir des parts. De plus, le risque est réduit, car il est dispatché entre tous les investisseurs. Pour baisser son impôt sur le revenu, le bien immobilier mis en location est intéressant, mais si le locataire arrêter de payer son loyer, vous êtes seul face à votre crédit immobilier. A contrario, avec ces sociétés, il est toujours possible de rebondir afin de limiter au maximum les désagréments. Vous devez donc cibler les meilleurs SCPI comme Corum, Pfo2, Buroboutic ou encore Primopierre afin de jouir d’un rendement susceptible d’atteindre 6 %.

Quelles sont les solutions offertes aux célibataires ?

Réduire impôts

Généralement, les dispositifs pour éviter de payer des impôts sont calculés pour des couples, mais les personnes célibataires comment payer moins d’impôts et comment réduire les dépenses sont des questions importantes. L’immobilier est également compatible avec par exemple :

  • La loi Pinel
  • La loi Malraux avec un plafond fiscal de 10 000 euros
  • Les monuments historiques
  • Le déficit foncier
  • Les investissements dans les entreprises
  • Les aides attribuées aux associations humanitaires
  • Les épargnes
  • Le PERP

Vous constatez que les méthodes pour baisser son impôt sur le revenu pour les célibataires sont nombreuses. Vous pouvez également ajouter les emplois qui donnent par exemple accès à un crédit. Si vous cherchez comment payer moins d’impôts, sachez que les travaux de jardinage, de bricolage ou les aides à domicile sont compatibles.